Youtube et les autres réseaux sociaux regorgent de vidéos de figures en tout genre à réaliser avec le kendama. Il existerait plus de 1000 figures différentes ! Voici une liste de 10 tricks sympas (explications + tutos vidéo) pour vous aider à débuter ou vous perfectionner !

« Oo-zara » (Big cup)

Tenez le ken et laissez pendre le tama. Tirez le ken vers le haut de manière à faire monter la boule en l’air. Attrapez alors la boule sur la grande coupe. Pour rendre le trick plus élégant, déplacez doucement le ken vers le bas lorsque la boule commence à redescendre. Cela va permettre au ken de se déplacer à une vitesse plus proche de celle de la boule et, ainsi, vous pourrez amortir la réception de la boule dans la grande coupe.

« Rifutingu Oo-zara » (Knee bounce)

Au départ, tenez le ken et laissez pendre la boule. Attrapez la boule dans la grande coupe, puis relancez la boule en l’air. Au fur et à mesure que la boule redescend, levez le genou puis donnez un petit coup sur celle-ci. Rattrapez la boule sur la grande coupe. Dans la vidéo ci-dessous, la figure est réalisée avec 2 kendamas en même temps.

« Ko-zara » (Small cup)

Il s’agit de la suite logique de « oo-zara ». Au lieu d’attraper la boule avec la grande coupe, l’objectif est de l’attraper avec la petite coupe. Commencez avec le ken dans la main et laissez pendre la boule. Lancez la boule dans les airs et rattrapez la sur la petite coupe.

« Chuu-zara » (Base cup)

Si vous réussissez cette figure en plus des deux précédentes, vous aurez utilisé toutes les coupes. Ici, c’est un peu plus délicat que pour les autres coupes parce que la basecup (coupe du bas) est plus petite que les deux autres et aussi parce qu’elle se trouve de l’autre côté du kendama. Pour faciliter les choses, vous pouvez tenir le ken avec le pic vers le bas, de manière à avoir la coupe déjà orientée vers le haut. Encore une fois, commencez par lancer la boule en l’air, déplacez légèrement le ken vers le bas et attrapez la boule dans la coupe.

« Yakyuu Ken » (Baseball)

Au départ, placez la boule sur la grande coupe. Donnez une légère impulsion au ken pour lancer la boule en l’air. Tournez le kendama de façon à pouvoir donner un petit coup sur la boule avec l’autre extrémité. La boule doit effectuer un 360 degrés et revenir se placer sur la cup de départ.

« Rousoku » (Candle)

Ce trick ressemble fortement au « oo-zara », à la différence près que vous devez tenir le ken un peu différemment. Tenez le ken par la pointe avec le pouce et l’extrémité des doigts. Laissez la boule pendre. Lancez la boule en l’air et rattrapez la dans la coupe située sur la base du ken.

« Enshin » (Centrifugal force)

Cette figure implique une sorte de renversement. Au départ la boule est pendue au ken. Attrapez la dans la grande coupe, puis tournez le kendama en réalisant un cercle complet. La force centrifuge doit permettre de maintenir la boule sur la coupe. L’astuce est illustrée par le joueur de kendama ci-dessous qui ajoute un peu de spectacle en finissant avec un pic.

« Tsubame Kaeshi » (Orbit)

Vitesse et dextérité sont la clé pour réussir ce trick. Tenez le ken et laissez pendre la boule. Lancez la boule en l’air et attrapez la dans la grande coupe. Enchainez en lançant la boule en l’air puis en décrivant une orbite autour de la boule pendant qu’elle flotte dans les airs. Il faut en fait faire tourner le kendama autour de la boule aussitôt que vous l’avez lancée, puis rattraper celle-ci dans la grande coupe.

« Hayate Naka-zara » (Reverse spike to base cup)

Ça commence à se corser ! Passez à ce trick quand vous aurez intégré les bases du kendama. Il s’agit en effet d’une combinaison de 2 figures et chaque figure nécessite de l’expérience et une certaine dextérité. Démarrez en tenant la boule. Le ken est donc suspendu à la ficelle. Le trou de la boule doit être en face de vous, à un angle de 45 degrés. Balancez le ken : il s’éloigne d’abord de vous puis revient vers vous. Lorsqu’il se trouve au-dessus de la boule, enfoncez le pic dans le tama.
Deuxième étape (et cette partie nécessite de la vitesse d’exécution), en tenant encore la boule, lancez le ken de façon à ce qu’il s’élève en l’air au-dessus de la boule. Saisissez rapidement le ken avec la main et, simultanément, lâchez la boule ! Amenez le ken sous la boule, et attrapez la avec la basecup. Tout cela se déroule en une fraction de seconde et nécessite une bonne dose de pratique !

« Kuuchuu Buranko » (540 to base cup)

Encore une combinaison de plusieurs figures. Démarrez avec la boule sur le pic et tenez la ficelle à mi-longueur, avec 1 ou 2 doigts, afin que tout le kendama pende (la boule + le manche).
L’étape suivante consiste à faire pivoter le kendama, en le balançant. Dans la partie inférieure de la rotation, le kendama s’éloigne de vous, puis il revient vers vous. Quand il est suffisamment haut et proche de vous, lâchez la chaîne (ce qui a pour effet de libérer la boule) et, avec la même main, attrapez le ken. La coupe de base (basecup) doit être tournée vers le haut. Laissez la boule décrire un arc de cercle et remonter puis attrapez la dans la coupe située sur la base du ken.

Acheter un kendama